Le mot du Maire

photo maire     Quelle belle journée !!!

Chères  Palvinéennes, Chers Palvinéens,

Dans le respect de l'engagement d'information que j'ai pris auprès de vous, je profite de la parution du bulletin municipal de juin pour vous transmettre les éléments qui vous permettront d'appréhender avec précision les finances de la commune.

A leur lecture, vous observerez que les résultats sont plus que satisfaisants, autant en terme de fonctionnement que sur le plan de l'investissement. En effet, les sommes épargnées vont nous donner l'occasion de mettre en œuvre les gros travaux sans alourdir la fiscalité.

A ce titre, je souhaite vous faire part de  la programmation des travaux de 2017,  et  ceux prévus pour les trois ans à venir.

En ce début d'année, nous avons terminé l'enfouissement de la Rue de la Rivière ; la dépose des poteaux et la réfection de la voirie sont envisagées immédiatement à suivre.

Au cours de l'année 2017, nous allons achever la rénovation de notre éclairage public. Cet été, les menuiseries extérieures de l'école, le ravalement de la façade de l'école maternelle et l'aménagement du logement de fonction seront assurés.

Dès cette année et jusqu'à la fin du mandat, nous avons programmé la réfection du réseau d'eaux usées, l'aménagement de la plate-forme jeux sportifs à côté du cimetière, le lancement du programme d'accessibilité. A la fin de l'année, les travaux de l'espace Mairie commenceront. Enfin, pour clore cette communication relative aux travaux, je tiens à vous dire que la finalisation de notre PLU (Plan Local d'Urbanisme), actuellement en enquête publique, va permettre le début des travaux d'urbanisation à l'entrée de notre bourg.

Par la réalisation de tous ces projets, nous entendons poursuivre notre action de valorisation de notre village et d'embellissement de notre espace commun.

Première journée citoyenne : la part belle au vivre ensemble et à la solidarité !

Je veux sincèrement saluer la richesse de la première journée citoyenne de Saint-Pavace, qui a mobilisé, et j'en suis particulièrement heureux, 80 Palvinéens. Ce coup d'essai est un coup de maître et l'enthousiasme que vous avez manifesté pour cette initiative est une juste récompense pour Jean-Claude Moser et Patrick Lemoine qui se sont beaucoup investis dans cette opération. J'en profite pour remercier l'ensemble des élus et des employés communaux qui ont fait de cette journée une réussite. Et surtout, je veux adresser à l'ensemble des participants mes chaleureuses félicitations, pour leur engagement dans cette action, pour leur sens civique et leur volonté de contribuer ensemble à améliorer notre espace collectif. Je vous donne rendez- vous l'année prochaine pour renouveler l'opération, pour participer à la vie communale autour des valeurs qui nous rapprochent : la solidarité, la convivialité et la rencontre.

Je vous souhaite à tous de passer un très bel été et de bonnes vacances et j'aurai plaisir à vous rencontrer le 1 juillet sur le pré pour la fête du village.

Max Passelaigue.

journée citoyenne 2017

 

 

 

 

 

photo maire                          L'AVENIR...

Chères Palvinéennes, chers Palvinéens ,

Dans la continuité du travail que nous avons engagé depuis 2014, 2016 a constitué une année de travail intense et complète, marquée par la mise en œuvre de dossiers importants pour dessiner l'avenir de notre collectivité.

La commune est forte d'une démographie positive, une nouvelle de bonne santé pour le dynamisme de notre village mais qui impose certaines réflexions en termes d'aménagement du territoire. Pour répondre aux besoins de notre population,  nous avons, dès la fin de l'année 2015, lancé la révision de notre Plan Local Urbain (PLU). Après avoir tenu de multiples réunions et réalisé quelques ajustements, à l'écoute des consignes des services de l'Etat associés à la validation de notre projet, notre proposition sera ouverte à enquête publique durant le premier semestre 2017. A l'issue de cette phase, nous serons en capacité d'urbaniser une zone pour accompagner le développement nécessaire de notre commune.

Comme prévu, nous avons réalisé notre diagnostic assainissement. Ce travail nous a permis de prendre la mesure des travaux à effectuer pour limiter les eaux parasites dans notre réseau. Nous envisageons de réaliser cette remise aux normes rapidement ; ces travaux constitueront par ailleurs, je l'espère,  l'opportunité de redéfinir avec justesse la convention qui nous lie avec le Mans Métropole.

En ce qui concerne les travaux à venir, vous allez côtoyer dès le début de l'année 2017 une zone de chantier au niveau de la rue de la Rivière, sur laquelle les travaux d'enfouissement des réseaux puis de réfection de la voirie vont avoir lieu. Quant aux actions en cours, vous avez sûrement constaté le lancement de travaux importants au niveau du Bois du Breuil : il s'agit de l'aménagement des réseaux et de la voirie en prévision de l'installation dans  cette zone  de l'arrivée de l'enseigne Truffaut . A ce titre, c'est la société Truffaut qui réalise et finance ces travaux, la construction de sa surface de vente devant débuter dès que le terrain sera prêt, pour une ouverture programmée au printemps 2018.

En outre, sur le plan des opérations réalisées, l'entretien des extérieurs de notre école primaire qui a notamment concerné le remplacement des velux, et la rénovation intérieure de notre presbytère garantissent de maintenir tous nos locaux en parfait état. Il en est de même pour la rénovation des allées du cimetière offrant une meilleure accessibilité pour les personnes à mobilité réduite.

Il est à noter que, grâce à un dossier de financement particulièrement bien construit portant sur l'éclairage public, nous avons obtenu une aide de l'Etat à hauteur de 40%, une subvention qui facilitera la réalisation des prochains travaux en 2017.

Enfin pour clore la question des travaux, nous avons étudié cette année le projet d'aménagement de notre mairie, que nous souhaitons vous exposer à l'occasion de la traditionnelle cérémonie des vœux le mois prochain.

Pour finir, dans le respect des orientations de la loi NOTRe, nous savons depuis août 2015 déjà,  que  le seuil minimal des communautés de communes doit atteindre 15 000 habitants. Nous avons consacré l'année 2016 à la rencontre et à l'échange entre la communauté de communes des Portes du Maine et la nôtre, celle des Rives de Sarthe, pour préparer notre projet de fusion et de mutualisation. Au terme de ces discussions, nous avons établi le nouveau modèle de fonctionnement de notre nouvelle entité, Maine Cœur de Sarthe, qui sera pleinement opérationnelle au 1er janvier 2017.

Le bilan des actions menées en 2016 est ainsi dense et les perspectives pour 2017 à nouveau riches. Je me réjouis que nous ayons pu concrétiser ces travaux importants et que nous parvenions à en financer de nouveaux pour l'an prochain, au service du rayonnement de notre commune. Dans ce cadre, je tiens à remercier les membres du conseil municipal pour les efforts fournis et leur engagement pour maintenir la vitalité de leur collectivité. J'adresse des remerciements tout aussi sincères en direction de l'ensemble du personnel communal, qui contribue également à la bonne marche de tous nos projets.

Je vous invite à parcourir l'ensemble de ce bulletin pour faire un retour plus précis sur les actions menées et pour prendre connaissance plus en détail de toutes les perspectives que je viens de vous présenter. Je vous souhaite à tous de passer de très belles fêtes de fin d'année, aux côtés de vos familles, de vos proches, de vos amis. Et c'est avec plaisir que je vous convie à la traditionnelle cérémonie des vœux, le 9 janvier 2017, vers 19h à la salle polyvalente. Bonne lecture à tous.

Max Passelaigue.

 

entete mot maire

texte mot du maire

 

        

Les atouts de notre commune

 

photo maire

A chaque fois que nous nous exprimons, nous avons pour habitude de faire part de nos inquiétudes et souhaitons partager nos légitimes préoccupations avec vous. Hélas, la liste est longue, que ce soit la mise en place des TAP (temps d'activités périscolaires), la baisse des dotations de l'Etat envers les collectivités, la réforme territoriale qui tarde à se préciser, le désengagement de l'Etat sur l'instruction des permis de construire, les règlements administratifs de plus en plus contraignants... Malgré la légitimité de ces inquiétudes, je fais le choix de vous parler de vous, de votre commune, de ses espoirs et de ses atouts. Vous découvrirez dans ce bulletin notre saine gestion financière qui nous augure de belles perspectives d'investissements et qui nous permettra de réaliser nos projets.  Je préfère aux inquiétudes vous parler de ces chantiers majeurs que nous allons pouvoir pérenniser, réaliser ou démarrer.

En effet, dès 2015, dans un esprit de continuité, nous espérons que la mise en place de notre PEDT ( Projet Educatif territorial )  nous permettra  d'obtenir les aides que l'Etat devrait nous octroyer et continuer à faire des TAP une réussite. De plus, nous souhaitons finaliser le remplacement de nos luminaires à boule par des mâts d'éclairage à LED qui nous permettent d'ores et déjà de faire des économies sur notre consommation. Nous nous sommes également inscrits dans le programme du BRED (électrification rurale du Conseil départemental) afin de continuer pour l'année 2016 l'enfouissement des réseaux dans la Rue de la Rivière et la réfection de  la voirie, amélioration que vous attendez tous. Pour finir, un remerciement à l'ensemble des membres de la commission travaux qui a fait un travail considérable  sur la gestion de nos espaces verts nous permettant de concourir à l'obtention d'une première fleur qui récompenserait leur travail et aussi celui de nos agents. Le jury régional visitera notre commune le 15 juillet, en vue de prendre une décision concernant cette récompense.

Dans une volonté de répondre à tous les besoins, nous pourrons démarrer la réfection de la place de la mairie mais également offrir à nos plus jeunes enfants de la maternelle, une cour scolaire entièrement rénovée.

Nous avons également pour souhait de lancer des projets à plus long terme, comme la mise en étude, dès cette année, de notre centre bourg auprès d'un cabinet d'architecte. En effet, l'espace Mairie : le bâtiment et ses annexes (salles scan et longère) a fortement besoin d'être repensé et réhabilité.

 La révision de notre PLU devrait nous permettre de réfléchir à la possibilité de créer une nouvelle zone pavillonnaire.

Cette liste de projets, réussites et réflexions nous motive à continuer à vous servir et à répondre à vos besoins. Je souhaite pour conclure féliciter notre club de football pour sa remontée  dès cette année dans la division supérieure. Bravo à son président et son bureau, à tous les joueurs, entraineurs et à l'ensemble des forces vives de ce club qui défendent haut et fort les couleurs palvinéennes. En félicitant les footballeurs je félicite l'ensemble du monde associatif qui donne à notre village sa propre identité. Comme vous le voyez j'ai préféré vous rappeler les engagements pris par toute l'équipe municipale qui a pour seule ambition de faciliter et d'accompagner votre bien être et la qualité de vie dans notre commune.

 

photo maire

Le mois de janvier permet à tous de dresser le bilan de l'année passée et de se projeter sur celle à venir, ce que j'ai tenté de faire lors de mes vœux de bonne année aux Palvinéens.

Je tiens à revenir sur le fait que ces neufs derniers mois nous ont appris à nous connaître.

Ils m'ont permis à plusieurs reprises  de me présenter à vous de façon honnête et sincère et de vous montrer la façon dont je conçois le rôle de maire. Ils vous ont permis de connaître votre nouveau maire, de le questionner, de lui parler et de comprendre ses modes de fonctionnement.

A présent, il est nécessaire pour nous tous, au regard du contexte économique actuel (diminution  des aides de l'état envers les collectivités  et augmentation des charges transférées aux communes)  de nous pencher vers des projets innovants et performants qui nous permettront de traverser cette période économiquement difficile  et d'en sortir grandis. Je n'ai aucun doute quant  à la capacité de mon équipe de relever ce défi. Tout comme je suis convaincu que l'ensemble des employés communaux nous aideront dans notre parcours. Je tiens d'ailleurs à les remercier de leur engagement et de leur dévouement à notre commune. C'est ensemble en y associant les Palvinéens que nous parviendrons à relever le challenge de doter notre commune des services et des équipements nécessaires à l'ensemble des concitoyens.

Soyez assurés que votre équipe municipale a pour seul objectif d'apporter un mieux vivre à tous. En son nom et au mien, je vous souhaite une bonne année 2015.

Max Passelaigue

 

 

Edito automne 2014

 
Mot 28 mars 2014
Voeux 2014-1 Voeux 2014-2 Voeux 2014-3 Voeux 2014-4
Mot Automne 2013
Octobre 2013

(1)  Vous pouvez souscrire directement en cliquant ici

(2) Pour visionner le film réalisé par l'Académie de Nantes : cliquez ici

 
Mot mai 2013

Pour consulter le Flash du Printemps 2013 : cliquez-ici

 

 

Le Mot de mars 2013

 

DÉCEPTION.... ECOEUREMENT... COLÈRE !

 

A l'occasion des vœux, le 9 janvier dernier, je vous disais combien nous tenait à cœur la réalisation de l'espace économique dans la ZA Bois du Breuil avec la construction du SUPER U et ce qu'elle aurait entraîné.

 

Le 17 janvier 2013 notre Projet était refusé par la CNAC !

Le 19 février nous avions, enfin, connaissance des motivations du refus

 

Certains se frottent les mains... dans l'immédiat, les 4100 m² du Super U ne verront pas le jour... et surtout le gâteau ne sera pas partagé !

 

De qui se moque-t-on ?

 

La presse s'est fait écho de mes réactions (Cf. la revue de presse sur le site) et je vous renvoie au dossier de presse que vous trouverez en ligne et notamment aux motivations données par les membres de la CNAC.

 

Que nous n'ayons pas toute l'objectivité dans ce dossier... je veux bien le concéder... étant juge et partie.

 

Mais malgré tout je pense, très sincèrement et très objectivement, que les arguments développés par la CNAC sont quant à eux subjectifs, et non fondés.

 

J'ai apporté les contre-arguments dans le dossier de presse.

 

Je vous redis que, sans minimiser, bien au contraire, la perte sèche pour les entreprises sarthoises du Bâtiment et des Travaux Publics et pour la Commune, ce qui me scandalise le plus ce sont les emplois qui ne seront pas créés !

 

Nous sommes loin des déclarations ici ou là faites par nos ministres et je ne peux que rappeler une déclaration faite en Sarthe et rapportée par Le Maine Libre :

 

"Stéphane Le Foll a voulu adresser "un message positif. On ne peut pas rester sur les difficultés d'aujourd'hui sans imaginer ce qui créera des emplois de demain. Il s'agit de soutenir l'investissement et de soutenir les projets" a-t-il souligné devant quelques journalistes locaux."

 

A quoi servent les élus qui ont préparé, soutenu ce dossier avec comme objectif le service de leurs citoyens, le développement de leur territoire ?

 

A quoi servent les services de l'Etat qui, sur place, ont étudié, consciencieusement, ce dossier et ont donné des avis favorables ?

 

A quoi a servi l'enquête publique environnementale qui a été réalisée ?

 

Il est vrai que « quand on veut tuer son chien on l'accuse de la rage » nous dit un vieil adage.

 

 

Je ne regrette pas le temps et l'énergie passés pour un projet dont nous attendions des retombées bénéfiques pour la commune en termes d'emplois, de dynamique économique et de services de proximité, sans oublier les retombées fiscales...

 

Cela ne m'empêchera pas de continuer de donner toute l'énergie possible au service de ma commune jusqu'à la fin du mandat que les palvinéens m'ont confié.

 

Le dossier sera repris... nous ne baisserons pas les bras !

 

Philippe Poumailloux

4 mars 2013